Pour accéder en fauteuil roulant à une maison ou à une terrasse dont les seuils de porte ou porte fenêtres ne sont pas de plain-pied, pour franchir une ou plusieurs marches, il existe différentes rampes d’accès ou rampes de franchissement (ou rampe de seuil) qui vont compenser la différence de hauteur.
Réussir à passer des obstacles est une des préoccupations quotidiennes des personnes à mobilité réduite qu’elles soient en fauteuils roulants ou équipées de déambulateurs. A l’extérieur ou au domicile, les franchissements à prévoir sont nombreux.
Selon les situations, il existe des solutions adaptées pour favoriser l’accessibilité à ces différents lieux.

Comment choisir la rampe la plus adaptée?

Le principe est simple : plus la rampe est longue, plus la pente est douce. La longueur de la rampe doit être entre 5 à 7 fois la hauteur de l’obstacle à franchir.
Le choix de la rampe se fera selon :

Le type de fauteuil :

un fauteuil roulant manuel nécessite une rampe d’une longueur équivalente à 7 fois la hauteur de l’obstacle à franchir. un fauteuil roulant manuel avec assistant ou un fauteuil ou scooter électrique nécessitera une longueur équivalente à 5 fois la hauteur de l’obstacle.

La hauteur à franchir :

Pour un fauteuil roulant manuel la pente maximale doit être de 14% !!Pour un fauteuil roulant manuel avec un assistant ou un fauteuil électrique ou un scooter électrique la pente maximale est de 20%. Il faut toujours choisir la rampe la plus longue possible en arrondissant à la longueur de rampe supérieure.

Préconisations de longueur de rampes :


Quel type de rampe : Rampe d’accès ou rampe de franchissement ?

Les rampes d’accès permettent de franchir une dénivellation; elles peuvent être larges ou doubles. Les rampes de franchissement peuvent être simples ou doubles. Une rampe de franchissement simple permet de refermer la porte, ou la porte fenêtre à franchir sans devoir être déplacée, au contraire de la rampe de seuil double qui est d'un seul tenant, et permet de franchir l'obstacle.

Les rampes d'accès

Rampes larges pleines:

Les rampes pleines sont faites pour franchir des obstacles de grande hauteur. Les rampes pleines sont plus pratiques à installer et offre une sécurité maximum tant pour la personne handicapée que pour la personne qui aide éventuellement à monter ou à descendre le fauteuil roulant. Côté rangement ou transport, elles peuvent se replier comme une valise, ou s'enrouler en fonction des modèles.

Rampes doubles:

Les rampes doubles sont légères et faciles à transporter. Elles disposent d'un rebord de sécurité latérale, mais nécessitent plus de précaution lors de leur installation pour assurer le maintien de l'écartement. Elles peuvent se replier, ou être télescopiques afin de faciliter leur rangement.

Les rampes de franchissement